14 janvier 2008

la dame blanche... revisitée...

12/01/085h presque 13 " C'est un pestacle de hamouster et de cosquinelle dans un aréoport qui piquent et qui s'en vont en voiture. Ils rencontrent la dame blanche qui brille dans la voiture. Un érucueil les dépasse en courant. La dame branche qui blille dans la voiture monte en haut parce qu'elle a un haut mais descend pas en bas parce qu'elle a pas de bas et disparaît.Dans le rivage l'érucueil fait coucou et c'est le drame... et ça on ne s'y attendait pas. Le rond-point les surprend tous. Et ils meurent dans le portail.Un... [Lire la suite]
Posté par glicci à 12:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 janvier 2008

une nouvelle année!

Ca y est une nouvelle année commence! A chaque fois on essait de tenir ses nouvelles résolutions (généralement bonnes oui c'est mieux) et quelques spécimens rares de l'espèce humaine y arrivent... mais comment font-ils??? Alors moi cette année j'ai décidé de ne pas avoir de résolution comme ça je suis sûre de m'y tenir.Mon unique but en ce moment même de ma vie? Soigner cette bronchite qui m'a accompagné à la fin de cette fabuleuse année 2007, et qui continue de m'accompagner en ce début 2008.Eh oui mon premier citron chaud de l'année... [Lire la suite]
Posté par glicci à 15:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 décembre 2007

Joyeux noël!!

j'ai une joie de vivre effrayante en ce moment...  Bon pour ceux qui ne me connaissent pas vous aurez sans doute remarqué que j'ai des petites tendances dépressives. Pour ceux qui me connaissent bah vous l'avez sans doute remarqué aussi. Rien de telle qu'une période d'anniversaire et de fête pour me plomber le moral même si j'aime bien tout ça! mais bon c'est plus fort que moi, ça me plombe. (chakalou je vais peut-être passer noël avec toi vu que tu ne le fêtes pas^^). Eh oui je ne sais toujours pas ce que je fais pour noël :... [Lire la suite]
Posté par glicci à 12:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 octobre 2007

la motivation, cette notion qui me colle à la peau 2

Eh oui! ce matin levée à 7h15 (dois-je rappeler que je n'ai cours que le mercredi?) avec une seule idée en tête, genre obsession: lettre de motivation. Hop préparation du demi-litre de café (il faut au moins ça), mon petit cahier de brouillon en main, et c'est parti! 20 minutes plus tard, lettre de motivation écrite (dans l'attente d'une remaniation générale après l'avoir montrée à ma soeur eh eh) mais bon en tout cas, ça c'est fait!Petit tour rapide sur mes blogs préférés, et c'est parti pour nocibé l'interim avec peut-être petit... [Lire la suite]
Posté par glicci à 08:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2007

ma vie très ordinaire...

Ce message consiste à vous faire part de mon quotidien peu reluisant, pour vous situer un peu le style de vie que j'ai, en ce moment... le genre de choses que je fais (ou pas).   Ca y est c'est décidé, je bouge un peu mon cul! Eh oui depuis début septembre, c'est un peu la catastrophe... Je n'ai cours que le mercredi, car je fais mon master 1 en deux ans, et l'année dernière j'ai eu la bonne idée de valider (involontairement -- et le pire c'est que c'est vrai) quasiment tous mes acquis, sauf un, les "techniques' du mercredi.... [Lire la suite]
Posté par glicci à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2007

la motivation, cette notion qui me colle à la peau

Ce matin (midi) j'ai des difficultés à trouver la motivation j'ai la flemme. Je suis censée, au moment même où je vous parle, me rouler une cigarette, étendre le linge, plier celui qui est sec, me faire à manger (j'ai faim!), ranger ma chambre (la nettoyer, et en priporiuté enlever les toiles d'araignées - oui j'en ai plusieurs, des araignées - avec pour principal contenu, des cousins, moustiques, mouches... oui c'est crade, je sais...).J'ai opté à la place un programme d'épanouissement personnel très intense: lecture et relecture de... [Lire la suite]
Posté par glicci à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 octobre 2007

l'angoisse, cette maladie

"La naissance est une condamnation à mort" voilà ce que j'ai écrit il y a quelques années, et je ne pouvais l'envisager autrement. "Le décès d'un être chère, ne peut que vous ouvrir les yeux sur la connerie de la vie"... Même période de mal être, je ne pensais qu'à ça, la mort. A quoi ça sert de vivre, puisque de toutes façons, ça finit toujours par la même chose... un grand RIEN... et ouais j'ai la trouille, j'essais de ne pas y penser à ce rien, mais non c'est toujours là, qui me martèle la tête, tu vas crever petite, tu vas tout... [Lire la suite]
Posté par glicci à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2007

J'ai cru me faire de la lumière et je t'ai fais de l'ombre, plus longue maintenant, je sais, le soir descend. Les failles du passé sont familières : elles ne s'écartent plus, ne se rapprochent pas. Elles sont juste là.
Posté par glicci à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2007

mon fabuleux weekend

Ca y est le weekend commence vraiment, et pour une fois je suis totalement toute seule (et sans mon chien s'il vous plait!) alors je vais faire madame légume sur le canapé -et tout le weekend- YES! Je vous promet de ne pas vous raconter mon weekend en détails, ce serait dégueulasse de ma part donc je vais juste vous faire le résumé des choses que j'ai décidé de faire, toute seule : manger, télé, ordi, télé encore un peu, ah! passer au bureau de tabac aussi!! eh bah! et non ce soir je ne regarde pas le match de rugby, et j'en suis... [Lire la suite]
Posté par glicci à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2007

les petits rien qui font du bien

rire tellement que votre visage n'en peut plus (vos abdos non plus plus) une douche chaude pas de file d'attente au supermarché recevoir du courrier (exit les factures... bien sûr) entendre sa chanson préférée à la radio traîner au lit en entendant la pluie tomber des serviettes toutes chaudes qui sortent du sèche-linge un bain moussant (quand on a la chance d'avoir une baignoire) avoir des fous rires une bonne conversation rire de soi courir sous la pluie rire sans aucune raison se réveiller et... [Lire la suite]
Posté par glicci à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]