08 novembre 2012

le grand canyon vs miettes de pain

On comble, on comble, on comble, un vide énorme... enfin on essaie! Le voilà le problème tellement c'est énorme, genre le grand canyon! Et toi tu es avec tes micro-miettes de pain à essayer de le boucher ce fichu grand canyon! Et puis il y a les oiseaux! Ces fichus oiseaux qui viennent manger les miettes de pain! On doit tout recommencer! Et puis c'est sans fin forcément, parce que de toutes façons t'auras jamais assez de pains dans toute ta vie pour le boucher ce grand canyon en admettant que les oiseaux se fassent exterminer. ... [Lire la suite]
Posté par glicci à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2012

La semaine a duré un mois

Ca y est!!! La semaine est passée!! Cette fichue semaine, j'ai l'impression qu'elle a duré un mois... Mais un très long mois hein! Pourtant c'était juste du dimanche au dimanche... j'comprends pas... On y a (presque) tous survécu! Débutée par un décès, continuée par un décès, terminée par deux décès - de personnes plus ou moins proches/connues/lointaines barrez la mention inutile - ou pas avec au milieu un enterrement et deux anniversaires dont mon mien à moi. Je ne vous cache pas que mes poumons et mon foie me font la gueule (mon... [Lire la suite]
Posté par glicci à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2012

Dogsitter

Cette semaine je garde le chien, pendant les travaux à la maison.Je garde le chien, pour que tout le monde puisse aller à l'enterrement, dans le sud. De toutes façons, faire le trajet jusqu'à là-bas, pour son enterrement, alors que j'aurais pu le faire bien avant, ce serait presque du foutage de gueule.Je leur ferai passer le message; dites lui que je suis désolée... Voilà!On passera toute la semaine ensemble, avec le chien, car oui, j'ai posé un jour de congés, pas pour l'enterrement mais pour le garder. Avec les travaux, le trou... [Lire la suite]
Posté par glicci à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2012

Un premier pas...

En mode Dark Vador, j'ai appelé les maisons de retraite: "je boudrais be renseigbié pour des inscribtions pour ba babie *crache un poumon - essai de respirer* " Les dames au téléphone étaient très gentilles, et m'ont proposé de passer quand je voulais, mais que ce n'était pas urgent (soit, quand je serai en état de ne pas contaminer tous les résidents). Voilà, le premier pas est fait. Il faut bien que quelqu'un le fasse, même si on croise tous les doigts pour qu'elle n'ait pas besoin d'y aller. Parce que le jour où elle y mettra... [Lire la suite]
Posté par glicci à 12:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 octobre 2012

Un jour sans

Aujourd'hui c'est un jour sans. Ce qui est bien avec un blog, c'est qu'on peut vider son sac sans avoir besoin de se justifier, sans vraiment s'inquiéter de ce que pense les gens vu que pour la plupart je ne vous connais pas. Mais surtout, pouvoir poser là un petit poids qui peut-être allègera les kilos que je traîne (dans le sens métaphorique hein!) Voilà donc aujourd'hui est un jour sans car je ne fais rien. Et quand on fait rien, on pense. Et histoire que ce soit fun, généralement on pense aux trucs pas bien parce que sinon on... [Lire la suite]
Posté par glicci à 16:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 janvier 2008

...

malo est parti... ce soir à 19h30... ça fait 2 jours que je chiale et putain quesque ça fait mal!!!   c'est vide... tout vide...   je t'ai vu t'endormir, je te tenais dans mes bras, en essayant tant bien que mal de te faire un ti sourir... et tu t'es endormis tout simplement.   tu me manques
Posté par glicci à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2008

malo

ça y est nous y sommes... on s'y attendais un peu à cette dégradation... mais pas aussi soudaine. On voulais pas y penser, on ne voulait surtout pas y croire.Hier soir c'est venu d'un coup, sa santé s'est dégradée d'un coup. Il pouvait à peine se lever. Ce matin, papa a quitté vite fait son trvail, pour porter malo à mon coffre, et l'emmener chez le vétérinaire. Ils vont le garder toute la journée. On y retourne ce soir, pour le récupérer, ou lui dire au revoir. Cette journée va être très longue et très douloureuse. Si son état ne... [Lire la suite]
Posté par glicci à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2007

l'angoisse, cette maladie

"La naissance est une condamnation à mort" voilà ce que j'ai écrit il y a quelques années, et je ne pouvais l'envisager autrement. "Le décès d'un être chère, ne peut que vous ouvrir les yeux sur la connerie de la vie"... Même période de mal être, je ne pensais qu'à ça, la mort. A quoi ça sert de vivre, puisque de toutes façons, ça finit toujours par la même chose... un grand RIEN... et ouais j'ai la trouille, j'essais de ne pas y penser à ce rien, mais non c'est toujours là, qui me martèle la tête, tu vas crever petite, tu vas tout... [Lire la suite]
Posté par glicci à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]