Oui je suis en plein bug. Il se passe des choses bizarres, et je suis totalement incapable de comprendre ce qu'il se passe! Pourtant rien de négatif dans ma vie. Enfin si mais bon, vu qu'il y a des choses positives... enfin liées aussi à des trucs négatifs... Vous comprenez rien? Bienvenu dans mon cerveau! :D

 

Dans l'ordre :

 

- depuis le 5 mars, je n'ai plus envie de fumer. Date que j'ai coché sur mon joli calendrier offert par mon garagiste préféré (alias Loïc de chez Renault - oui il est top Loïc) avec une belle croix rouge. Pour de vrai, la croix rouge. Alors voilà. J'ai envie de fumer, parce que c'est chouette de fumer, et puis mince quoi je suis une fumeuse donc je fume ! ... mais j'ai pas envie. J'ai essayé, plusieurs fois, mais ça vient pas. Je ne comprends pas. Pourtant j'ai envie... Bref  (je sais, à rendre jaloux un bon nombre de fumeurs!). Pas faute de fumer entre 10 et 15 clopes par jours (voir plus des fois) depuis  environ 13 ans (bon même si ces derniers temps j'ai quand même diminué, la vie aux Sables d'Olonne est tout de même plutôt positive pour la santé). voilà, mon premier bug. Je finirai bien par réussir à reprendre ...


- depuis environ une semaine, je suis dans le même état que quand j'ai mes règles, sans les avoir. Il se passe un truc énOOOorme genre niveau hormonal (c'est possible d'être enceinte sans rien faire? genre, comme ça, ça te tombe dessus t'as pas compris). Méga déprime - pétage de plomb - avec pleurs intempestifs totalement incontrôlés. Bizarre non? et même dans cet état là j'arrive pas à reprendre à fumer. Alors j'alterne entre les sentiments d'extrême solitude, de nullité la plus totale, avec une irritabilité totalement incontrôlée. Tout ça, sans mes règles j'imagine même pas ce que ça va être dans deux semaines... je vais ptêtre tuer quelqu'un? Mais ça marche aussi dans l'autre sens (sentiments positifs) même si c'est beaucoup plus bref : Les Sables en hiver, apparemment, il y a des travaux partout (oui on est au printemps, et ALOOORS???). Ce matin, ma voie était bloquée par un camion. J'attends que les gens d'en face passent pour que je puisse passer sur leur voix. Et là, LA! Il y a le monsieur d'en face qui me laisse passer! Genre il s'est carrément retrouvé sur le trottoir avec sa belle BMW noire méga propre pour laisser passer ma ptite Clio toute vieille toute crade. Et j'ai trouvé ça trop gentil! Et j'ai pleuré. Trop contente, j'ai pleuré de joie  Ouais, c'est moche.

 

Hop! 9h! Au boulot! :-) Bonne journée à tous! (oui, comme ça, sans transition ni rien.)