Il n'y a rien de pire que de s'ennuyer, et de n'avoir envie de rien faire.

 

C'est un fait, je ne sais pas pour vous, mais moi, plus je m'ennuie et plus j'ai envie de rien faire. Alors je tourne en rond, je me promène dans la maison à la recherche de trucs à faire, en sachant que même si je trouve quelque chose à faire, eh bah je ne le ferai pas parce que j'ai la flemme. Pas faute d'avoir un tas de trucs à faire pourtant. C'est très déprimant. Et je me dis que franchement, les gens qui n'arrivent à rien faire ( mais vraiment RIEN hein ! ) sans déprimer, ils sont forts.

 

Alors je me demande : Est-ce que je m'ennuie parce que je n'ai envie de rien faire ou est-ce que c'est parce que je n'ai envie de rien faire que je m'ennuie ?

 

De quoi méditer le temps de mon ennui.